Mon Bullet Journal pour plantes et balcon

26 juin 2017

Cela fait maintenant quatre ans que je tiens un journal de jardin – ou pour être exacte, un bullet journal du balcon. Je peux affirmer sans hésiter que c’est l’une de mes meilleures aventures botaniques. J’y consigne des informations utiles, des listes, des observations tout au long de la saison, ce qui me permet de faire des progrès.

En cherchant sur internet j’ai trouvé très peu d’idées de bullet journal sur le thème du jardinage – étrange, non? Ainsi je me suis dit que cela pourrait être chouette de partager quelques aperçus du mien pour, qui sait, vous donner envie de créer le vôtre.

Mon Bullet Journal des Plantes

Minimaliste avec quelques faiblesses, je ne peux pas résister à l’appel d’un joli carnet. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais avant que le Journaling n’arrive sur le devant de la scène Moleskine avait sorti des cahiers à thème dont l’un était le Journal du Jardinage. J’avais trouvé l’idée intéressante sans être séduite par les rubriques toutes faites que je trouvais un peu trop contraignantes. En conséquence, trop heureuse d’avoir une idée nécessitant l’achat d’un nouveau cahier, je décidais de prendre un carnet vide, d’un jaune intense, et d’y créer mon propre journal des plantes.

 

En relisant les notes des années précédentes je me rends compte à quel point je n’ai aucune mémoire, et j’ai tendance à  confondre les années, les évènements. Ce journal me permet d’avoir un endroit où centraliser toutes les informations concernant mes plantes, et ainsi d’assimiler des connaissances en botanique et jardinage au fil des saisons.

 

Le format totalement libre du carnet vide me permet d’y écrire listes, recettes, journal de bord sans que cela devienne une contrainte. Ainsi le journal passe parfois des mois sans que je ne l’ouvre, ou bien j’y colle des feuilles volantes où j’ai griffonné une liste… ne cherchez pas de joli Bujo ici, mon objectif primaire est de prendre des notes! Par contre, pour quelqu’un qui aime décorer son bullet journal et qui adore les plantes, je trouve qu’il y a beaucoup de potentiel avec ce thème.

Le bullet journal pour plantes et balcon: idées

Tenir un journal pour ses plantes a de multiples avantages. Le format libre permet d’alterner journal de bord, listes et plans afin de garder dans un seul endroit tout ce qui concerne ses plantes. Parfait pour le bullet journaling donc!

Par exemple cela permet de:

  • se rappeler les travaux à faire au jardin, sur le balcon, avec les plantes d’intérieur. J’ai trouvé une chouette série sur ce thème ici (même si cela concerne plutôt les vrais jardins).
  • consigner les soins à apporter aux plantes si par exemple on adopte une nouvelle espèce qu’on connaît peu.
  • avoir un endroit où garder les étiquettes avec les conseils de culture.
  • écrire les recettes d’insecticides ou fongicides naturels utilisés.
  • lister les graines que l’on possède.
  • faire un plan de cultures – l’espace étant réduit sur le balcon, chaque pot est ainsi « optimisé ».
  • tenir un journal de bord et y consigner ce qui marche, les difficultés rencontrées et les solutions essayées.
  • faire un bilan de la saison: les plantes qui ont bien marché sur le balcon, celles qui ont été contraignantes pour l’arrosage, les insectes…

Aperçu de mon Journal de Jardin

La listes de mes graines par catégorie. Cela permet de se tenir à jour, de ne rien oublier et de voir éventuellement s’il manque quelque chose à faire pousser.

J’ai aussi une liste des pots possédés – toute simple, avec le diamètre et la matière: plastique ou terracotta. Cela m’aide beaucoup lorsque je dois planifier rempotages et semis car j’ai tendance à oublier ceux que je possède. Dans un souci écologique et de consommation raisonnée, je cherche à utiliser au maximum ce que j’ai déjà – en adaptant mes cultures aux pots et non le contraire.

 

Parfois je récupère les étiquettes des pots en plastique. Je le fais lorsque je ne connais pas la plante achetée, ou si elle est un peu particulière. Bien sûr cela vaut si le vrai nom de la plante y est inscrit, et non le générique « mix plante, pot 10cm… » qui m’énerve beaucoup. Ici ce sont celles de succulentes achetées à une foire aux plantes. Vu le prix, je tenais à les garder en vie…

 

Les étiquettes des plantes trouvent leur place dans la petite pochette au fond du cahier.

 

L’espace sur le balcon étant limité, faire un petit plan au début du printemps permet de s’assurer que chaque plante aura son pot et sa place. Je ne parviens pas à planifier sans écrire ni dessiner noir sur blanc et le journal m’aide beaucoup.

 

Aperçu du journal de bord où je note quand j’ai nettoyé les pots, rempoté, donné de l’engrais. Et mes craquages pour des petits plans au début des beaux jours.

 

Mon bilan 2013: je suis toujours aussi nulle en thyms, par contre je déchire en basilic.

 

En conclusion…

S’occuper des plantes demande de la patience et d’assimiler un minimum de connaissances afin de progresser. L’observation est fondamentale et c’est une compétence que le jardinage affine avec le temps.

Cette approche « scientifique » peut être complétée par la tenue d’un journal de jardin: mélange de carnet de bord et de listes. Ce carnet peut devenir avec le temps une petite bible botanique, agréable à relire – que vous jardiniez à l’intérieur, sur le balcon ou au jardin.

ÉDIT: Pour continuer à s’inspirer sur le sujet, j’ai créé un tableau Pinterest Bullet Journal Botanique! Vu que l’argument semble vous plaire et à moi aussi, je partagerai plus de photos sur mon compte Instagram avec le hashtag #bujobotanique au fil du temps. Vous me rejoignez?

***

Et vous, est-ce que vous tenez un journal pour vos plantes? Avez-vous des rubriques que je n’ai pas citées ici? Je suis curieuse!

Si non, est-ce que je vous ai convaincus d’en commencer un?

 

Découvrez aussi

14 comments

Grisélidis 26 juin 2017 at 9:22

Ho génial ! Je ne tiens pas de Bullet Journal à proprement parler mais j’ai commencé il y a environ 3 semaines, à noter les dates d’apports en eau. C’était devenu indispensable car beaucoup de boutures et plantes dans toutes les pièces, donc parfois j’oubliais lesquelles avaient été baignées et quand. Et je n’avais pas envie de me trimballer mon smartphone partout pour y noter les dates. Peut-être pousserai-je plus loin mes notes, ton article me motive en ce sens 🙂 Et effectivement, je crois que tu es la seule chez qui j’ai pu découvrir le Bujo orienté sur la botanique ! 😀 bien vu !

Reply
Aurelie 26 juin 2017 at 2:07

Ah oui le carnet pour les arrosages c’est fondamental! Moi je crois toujours que je me rappellerai ce que j’ai semé. Parfois aussi je mets des plantes en haut des meubles mais je suis petite donc je ne les vois pas. Mon bujo leur sauve régulièrement la vie.
Moi j’aime beaucoup tenir ce journal – sans contrainte, je le sors quand j’ai des choses à y consigner. Je trouve que c’est motivant de me rappeler comment j’ai soigné une plante malade, ou comment je n’ai pas pu sauver une autre… Ca aide à progresser. J’espère lancer la mode du Bujo botanique alors 😉

Reply
Dame Oiselle de papier 26 juin 2017 at 10:59

Merci pour cette belle idée ! Je crois que je vais me lancer dans ça avec en plus mes plantes grasses et mes plantes d’intérieur ! 🙂

Reply
Aurelie 26 juin 2017 at 2:19

Merci! Oh oui tente, ça aide beaucoup, et en plus je suis sûre que tu en ferais un joli carnet 🙂

Reply
prettylittletruth 26 juin 2017 at 11:20

Quelle super idee! Je vais m’y mettre 🙂

Reply
Aurelie 26 juin 2017 at 2:17

Merci 🙂 Tu verras c’est chouette à faire

Reply
Ophélie 28 juin 2017 at 9:44

Quelle très bonne idée ! Moi qui ai une mémoire de poisson rouge, j’oublie systématiquement le nom des plantes et je fini toujours par jeter les étiquettes… J’ai mille carnets qui attendent, je sais à quoi je vais occuper mon week-end. Merci 🙂

Reply
Aurelie 28 juin 2017 at 10:23

Merci Ophélie! Mais oui c’est fou comme un petit carnet botanique facilite la vie. Et en plus c’est chouette car cela ne coûte rien et c’est un projet qui stimule la créativité!
Bon weekend créatif alors, et si cela te dit, partage le résultat sur Instagram avec #bujobotanique pour nourrir l’inspiration, cela me ferait vraiment plaisir. Bonne journée et à bientôt!

Reply
Estelle 28 juin 2017 at 9:45

C’est une super idée ! Je ne tiens pas de journal pour mes plantes, mais j’ai moult cahiers et j’ai une forte tendance à faire ce genre de choses. Jusqu’à maintenant j’étais plutôt adepte des boîtes : je garde mes boîtes à chaussures (ou les mylittlebox et autre) pour en faire des boîtes à souvenirs. L’idée de coller un ticket de concert m’embête un peu parce que je veux pouvoir le tenir dans mes mains, voir ses deux faces. Du coup je garde tout dans des petits coffres à trésors : les bouchons de champagne de jolis rendez-vous, des coquillages d’escapades à la mer… Maintenant que j’y pense, il faudrait que je trouve un moyen d’embellir ces boîtes ! je vais réfléchir à la question 😀 Et je pense me mettre aux bujo cet été, mais pour épouser ma pratique vocale et instrumentale; car j’ai du mal à suivre les vocalises que je fais, ce qui me fait progresser, les bonnes corrections des profs… voilà, tu m’as donné une envie de projet ! C’est décidé, je vais me trouver un journal et faire ça 😀 hehe, merci à toi et bonne journée ♡

Reply
Aurelie 28 juin 2017 at 10:31

Merci Estelle, je suis très contente que ce partage plaise autant et qu’il inspire la créativité, vraiment. C’est fou comme cela donne des idées à chacun selon ses envies, ses activités ou objectifs. J’adore les découvrir! Du coup je suis curieuse de comprendre comment on peut faire un bujo musical 🙂 Tu as donc une bonne excuse pour te chercher un nouveau cahier hihi
Moi aussi j’ai des petites boites à trésors, beaucoup moins qu’avant je dois dire, car j’essaie de « m’alléger », mais il y a des choses dont j’ai du mal à me séparer – dont les bouchons de champagne. Pour les tickets de concerts avec mon Italien on s’est fabriqué une petite boite accrochée au mur, c’est vraiment chouette car on a encore les tickets – et les souvenirs – sous les yeux. Tiens tu me donnes une idée d’article du coup, merci!
Bonne journée Estelle, à bientôt

Reply
EtsyFR 28 juin 2017 at 9:49

Bravo pour cette très bonne idée !

Reply
Aurelie 28 juin 2017 at 10:33

Merci la team Etsy! C’est vraiment chouette de recevoir un compliment de votre part 🙂
Belle journée à vous et un saluto d’Italie

Reply
Journal de jardin – Dame Oiselle de papier 17 août 2017 at 11:12

[…] Mon album inspiration sur Pinterest. L’article de Kinoette. […]

Reply
Aurelie 18 août 2017 at 8:10

😊😘

Reply

Leave a Comment